Psychologues

CÉLINE LEVASSEUR, psychologue (psychothérapie individuelle adulte)

Je suis psychologue clinicienne pour une clientèle adulte depuis plus de trente ans. Ma formation de base est d’orientation humaniste et psychodynamique. Dans les dernières années,  je me suis intéressée à l’approche cognitivo-comportementale de troisième vague (pleine conscience et auto-compassion) et j’ai reçu une formation comme instructeur en Mindful Self-Compassion (MSC) dispensée par le Center for Mindful Self-Compassion, University of California San Diego.

Je peux travailler plusieurs problématiques telles que la dépression, les troubles anxieux, les problèmes d’estime de soi, d’affirmation de soi, de trouble du sommeil, de situations de deuil, de séparation, de difficultés amoureuses, de situations de transition de même que les problématiques psychologiques en lien avec des problèmes de santé. J’ai aussi développé une expertise dans l’intervention pour des problèmes d’épuisement (burnout) et les problématiques liées au stress.

Pour moi, le travail de psychothérapie est une collaboration entre la personne qui consulte et l’intervenant. La relation de confiance et le soutien du thérapeute sont essentiels pour favoriser le changement. Ils sont au cœur même du travail thérapeutique. Et bien que la souffrance trouve souvent ses sources dans l’histoire personnelle de la personne  et que nous l’explorons, la réparation et la guérison, elles, s’actualisent  dans le présent afin de reconstruire un avenir meilleur.

Depuis quelques années, j’anime des Ateliers de réduction de stress par la méditation pleine conscience (Mindfulness) qui s’adresse à un public élargi et une autre formation, Pleine conscience (Mindfulness) et auto-compassion: applications thérapeutiques, s’adressant spécifiquement aux professionnels de la santé (psychologues, médecins, infirmières…). Cette dernière formation est accréditée par l’Ordre des Psychologues en tant que formation continue pour les psychologues et les psychothérapeutes accrédités. L’approche de pleine conscience (Mindfulness) et de compassion/auto-compassion s’inscrit dans la troisième vague des thérapies cognitivo-comportementales et dans le courant de la psychologie bouddhiste contemplative. Pour en savoir davantage sur ces ateliers, consultez l’onglet Nos services de ce site.

En 2003, j’ai créé le Centre de Psychologie de la Rive-sud en réponse à une demande croissante des besoins en psychologie sur la rive-sud de Montréal.

 

SUZANNE PERRON, psychologue (psychothérapie individuelle adulte)

N.B. Ne prends plus de nouveaux suivis

30 ans d’expérience auprès de personnes souffrant de diverses manières : dépression, mal de vivre, perte d’estime de soi, deuil, séparation, angoisse, attaques de panique, obsessions, phobies. Cette souffrance a besoin d’être parlée et d’être écoutée sans contraintes et sans jugement pour y donner un sens et pour être apaisée.

Je pratique principalement auprès des adultes et des personnes âgées.

 

ANNIE-CLAUDIE CANUEL, psychologue (psychothérapie adulte, enfant et adolescent)

 

SOPHIE AIDAN, psychologue (psychothérapie adulte, enfant et adolescent – guidance parentale – évaluation affective et intellectuelle enfant et adolescent)

Psychologue clinicienne et membre de l’Ordre des Psychologues du Québec depuis plusieurs années, j’offre des services spécialisés aux adultes, aux enfants d’âge pré-scolaire et scolaire, aux adolescents et aux parents.

Diplômée en psychologie de l’université du Québec à Montréal, mon approche théorique et thérapeutique est essentiellement d’orientation psycho dynamique/analytique mais j’ai souvent recours à d’autres approches (essentiellement systémique et cognitive de la troisième vague) afin de m’adapter aux diverses difficultés rencontrées et aux besoins de chacun.

La durée de la psychothérapie dépend du motif de consultation, de la situation présentée, de la motivation de la personne, de son entourage et des objectifs visés, ainsi que de la fréquence des consultations. Pour certains quelques rencontres peuvent suffire et répondre aux besoins; pour d’autres un suivi à moyen ou long terme sera nécessaire.

Problématiques fréquemment rencontrées chez les adultes : problème relationnel, épuisement professionnel, troubles anxieux, phobies, paniques, trouble de l’humeur, relations amoureuses, séparation/divorce, orientation sexuelle.

En ce qui concerne les suivis pour enfants, j’ai aussi été formée, entre autres, à l’évaluation et à la thérapie par le jeu auprès de l’Institut de formation par le jeu de Michel Bossé. J’ai œuvré pendant plusieurs années en pédopsychiatrie à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont puis à l’hôpital Charles Le Moyne, tout en conservant une pratique privée. 

Problématiques fréquemment rencontrées chez les enfants: problème relationnel parent-enfant, problématique anxieuse (peur, timidité, traits dépressifs, phobies…), difficultés scolaires, difficultés de socialisation (conflits, estime de soi…), situation particulière (deuil, séparation des parents, famille recomposée, annonce diagnostic (TDAH…).

Fort de ces expériences, je consacre désormais mon temps entre ma pratique privée et une charge de cours sur le développement affectif de l’enfant à l’Université Teluq.

 

MICHEL LOYER, psychologue (psychothérapie individuelle auprès d’adultes et des personnes du 3e âge)

N.B. Ne prends plus de nouveaux suivis

M. Loyer est membre de l’Ordre des psychologues du Québec depuis 1987. Il a travaillé de nombreuses années en recherche évaluative à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (anciennement l’Hôpital Louis-H. Lafontaine), ainsi qu’à l’Institut de cardiologie de Montréal, sur des problématiques telles le suicide, la schizophrénie, le trouble bipolaire, la dépression. Son expérience l’a amené à développer des habiletés particulières auprès de personnes, et de leurs proches, souffrant de maladies mentales sévères et persistantes. M. Loyer a de plus œuvré comme psychologue clinicien pour un programme d’aide aux employés et comme coordonnateur clinique pour une firme de réadaptation psychosociale dans la gestion des arrêts de travail (invalidités) pour cause de maladies mentales ou de difficultés psychologiques. Enfin, il a œuvré, au cours des 12 dernières années, à la Clinique d’anxiété de Laval auprès d’adultes et de personnes du 3e âge souffrant de diverses problématiques dont le deuil, le trouble d’adaptation, le burnout, la dépression, le trouble bipolaire, ou de troubles anxieux tels le trouble d’anxiété généralisé (TAG), le trouble panique (TP, TPA), le trouble obsessionnel-compulsif (TOC), les phobies, l’anxiété sociale, l’état de stress post-traumatique (ESPT) ou le perfectionnisme excessif.

Son approche psychothérapeutique est la Thérapie Cognitive-Comportementale (TCC), intégrant des éléments de la 3ème vague en TCC, telles la thérapie ACT (thérapie de l’acceptation et de l’engagement) et la pleine conscience. L’accent est donc mis sur l’identification puis la modification des cognitions (c’est-à-dire les pensées, les croyances et les interprétations) et des comportements qui initient ou maintiennent les difficultés ou les problèmes et qui engendrent la souffrance. Une grande importance est accordée au vécu événementiel et émotionnel de la personne puisque les événements de vie ont un impact sur les pensées et les comportements, pouvant ainsi avoir un lien avec la souffrance ou les difficultés actuelles.

Ses interventions sont habituellement à court et moyen terme. La durée des psychothérapies varie selon les cas, mais se situe généralement entre 3 et 12 mois. Par la suite, les rencontres peuvent êtres occasionnelles ou ponctuelles selon la demande ou les besoins.

 

AÏDA NDIAYE, psychologue (psychothérapie individuelle adulte)

Je me présente, Aïda Ndiaye, une personne passionnée, sensible et profondément intéressée par la singularité de chaque individu.

Je pratique la psychothérapie depuis 2009, d’abord en internat hospitalier, puis en tant que membre de l’Ordre des psychologues du Québec. Mes premières expériences professionnelles ont été dans le domaine de la santé mentale. J’y ai acquis des connaissances et compétences pour aider efficacement les gens aux prises avec une détresse émotionnelle et/ou ayant de enjeux complexes. De 2009 à ce jour, j’ai oeuvré dans diverses cliniques spécialisées (clinique pour les Troubles de la personnalité, hôpital de jour pour les Troubles dépressifs et anxieux, Centre de crise). Depuis 2014, j’interviens également sur appel auprès des victimes d’agression sexuelle.

J’adopte une approche holistique tenant compte de plusieurs dimensions telles que les enjeux psychologiques, sociaux, physiques, etc. Ma maxime est « UN ESPRIT SAIN DANS UN CORPS SAIN ».

Lors de notre première rencontre, j’accorderai prioritairement de l’importance à l’établissement d’un lien de confiance afin de rendre possible le travail thérapeutique qu’importe l’enjeu à explorer. Quant au travail thérapeutique, celui-ci peut varier dépendamment des besoins et objectifs (support, enseignement de stratégies face à certaines problématiques, coaching, exploration de soi et résolution des enjeux intrapsychiques, travail de pleine conscience, etc). La première rencontre servira donc à préciser cela.

Au plaisir de vous rencontrer.